Le vélo de biking, un équipement de fitness très stylé, procure des sensations de vélo de route et est très efficace afin d’optimiser la perte de poids : 45 minutes d’entraînement physique permettent d’éliminer jusqu’à 700 calories. Il aide également à améliorer votre silhouette, à perdre des kilos, à renforcer les muscles, à améliorer la respiration et à soulager le stress. Découvrez comment choisir un vélo de biking en ligne.

Le système de freinage et la roue d’inertie

Le volant d’inertie est un élément clé de l’achat d’un vélo d’intérieur. Plus la roue est lourde, plus le pédalage est fluide et confortable . Pour une utilisation occasionnelle, il est préférable d’utiliser un volant d’inertie de treize kilogrammes. Pour une utilisation régulière, le poids de dix-huit à vingt kilogrammes est suffisant. Pour un usage intensif, il est recommandé d’utiliser un volant d’inertie de plus de 20 kg. Assurez-vous donc d’acheter une voiture avec un volant d’inertie assez gros. Il existe trois types de systèmes de freinage : à patin, magnétique et électromagnétique. Un patin en feutre est pressé contre la roue, ce qui rend le pas plus ou moins difficile. Le freinage avec des plaquettes de frein permet aux sportifs de retrouver la même sensation de freinage que sur la route. Des aimants placés des deux côtés de la roue généreront une résistance. Le réglage de celle-ci peut être réglé manuellement à l’aide d’un bouton ou électroniquement à l’aide des boutons de la console. La résistance est générée par l’électro-aimant, ce qui rend l’exercice plus précis et silencieux. Ce système de freinage n’est disponible que sur les modèles les plus haut de gamme. Le système de transmission ne peut être ignoré et il existe en 2 types : par courroie et par chaîne. Pour plus d’informations, cliquez sur cette page.

Structure et confort

Plus votre vélo est lourd, plus il sera stable et solide. Le poids d’un vélo d appartement explique en grande partie sa qualité et sa durée de vie. Il faut veiller à ce que le poids de l’utilisateur soit inférieur au poids maximum autorisé par l’appareil pour optimiser sa durée de vie. Si vous souhaitez profiter le plus longtemps possible de votre appareil, il est même recommandé de laisser une certaine marge entre les deux. Tous les vélos d’intérieur ont une selle réglable en hauteur et en profondeur, qui permet de retrouver la sensation de course. Certains ont une selle inclinable pour mieux s’adapter au corps de l’utilisateur. Il est préférable d’opter pour un vélo de biking avec des cale-pieds et des sangles pour obtenir un bon maintien du pied et une bonne qualité de pédalage. Certains modèles plus haut de gamme ont des pédales automatiques ou semi-automatiques de type PSD qui peuvent être clipsées à vos chaussures pour améliorer vos performances et s’intégrer à votre vélo. Le vélo assure la coordination et l’équilibre.

Console et programmes

La plupart des modèles de vélos ont une console, qui permet à l’athlète de suivre ses performances en temps réel. Les différentes fonctions affichées incluent : la durée de l’exercice, la vitesse de pédalage, le rythme de pédalage, la distance parcourue, l’estimation des calories brûlées et la fréquence cardiaque. La console haut de gamme affiche la puissance développée par l’utilisateur en watts. Toutes ces données vous permettent d’optimiser vos exercices cardiaques et d’atteindre facilement vos objectifs. Comme les vélos d’appartement classiques, il existe des programmes de base, tels que des programmes prédéfinis qui modifient automatiquement la résistance, des programmes personnalisables qui vous permettent de créer vos propres parcours et des programmes manuels qui permettent aux utilisateurs de modifier librement la difficulté à tout moment. Sur les modèles haut de gamme, il existe des programmes HRC basés sur la fréquence cardiaque, ou un programme en watt constant qui modifie la résistance en fonction de la puissance générée par l’utilisateur.